Le Post Infeeny

Les articles des consultants et experts Infeeny

[JSS 2013] Session : Troubleshooting : Les XE en pratique

Speakers: David Barbarin, Nicolas Souquet
Level: 300

Session consacrée aux événements étendus (Extended Events : XE) de SQL Server pour la gestion des problèmes. La session commence par cette phrase : «Les événements étendus fini d’en parler et place à l’action ! » 

Les XE ont fait leur apparition avec SQL Server 2008 en T-SQL et ont évolués avec SQL 2012 via une interface graphique. Cette session s’est consacré à expliquer des cas concrets d’utilisation après un bref rappel des Options de SESSION :

  • STARTUP_STATE:
    • ON : la session démarre avant que l’instance soit dispo
    • OFF : la session est démarrée auto ou par programmation
  • MAX_EVENT_SIZE
    • Limite la taille des événements que l’on capture
    • A utiliser avec MAX_MEMORY
  • MAX_MEMORY
    • Contrôle la quantité de mémoire (tampon de 4 mo logiquement divisé en 3)
    • A utiliser avec les cibles asynchrones (anneau de mémoire, pairage, fichier binaire)
    • A utiliser lors que la session va récupérer de nombreux événements
  • MEMORY_PARTITION_MODE
    • Contrôle des tampons
      • NONE : 3 tampons
      • PER_NOCE : 3 tampons par nœud NUMA
      • PER_CPU
      • 3 tampons par CPU
      • Nb tampons = 2,5 fois /CPU

Les démos :

  1. Utilisation du wizard des évènements étendus via la library des actions/ évènements que l’on peut monitorer
  2. Démo sur la gestion de montées en charge via les DMVs en « stressant » SQL via SQL-Load Generator et interrogation du résultat via Xquery
  3. Démo sur les problèmes de type réseau (ASYNC_IO_NETWORK) : Les alternatives d’affichage du résultat d’une requête génère souvent de l’attente (WAIT), ici il est démontré que le temps de création du datagrid dans SSMS est plus long que le temps de la requête
  4. Démo connaitre par quoi est appelé une procédure stockée
  5. Démo sur les deadlocks : Possibilité de tracker les deadlocks sous SQL 2008 et 2012. Il n’est pas possible de le faire avec sql server profiler

Conclusion :

David Barbarin intervient de façon récurrente lors des événements français sur SQL Server. Ces sessions sont assez techniques. Celle-ci ne déroge pas à la règle avec plus des ¾ du temps consacrés aux démos. Les possibilités des XE sont assez intéressantes mais il faut jouer avec pour comprendre l’étendue.

Marc – Consultant décisionnel MCNEXT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :