Le Post Infeeny

Les articles des consultants et experts Infeeny

#SPC 2012 : Deploying SharePoint farms on Windows Azure

Session de 17h à 18h15 animée par Paul Stubbs

Petit résumé:

Beaucoup de powershell pour provisionner des machines et des fermes SharePoint dans Azure.

L’important est de retenir qu’on peut mettre une ferme SharePoint dans azure. On est dans le cloud mais on a toute latitude pour contrôler sa ferme.

Je suis quand même resté surtout pour voir la dernière partie : le pricing 🙂

// overview 

3 modèles d’architecture pour SharePoint :

  • on prem: on contrôle tout mais on paye le prix pour ce contrôle (infra, personnes)
  • O365 (saas) : pas de contrôle mais moins cher (attention car c’est loin d’être toujours vrai !)
  • au milieu : (iaas) les fermes SharePoint dans des VM windows azure

Les cas d’usage :

  • SharePoint for internet site : ces sites pourraient être sur azure. O365 ne permettant pas ce type de site.
  • dev, test et staging : intéressant car on ne paye que ce qui tourne et on peut provisionner et deprovisionner des environnement en qq clics
  • hybrid : (pas eu le temps de noter)
  • disaster recovery : un serveur qui copie la production dans azure et qu’on ne paye que lorsqu’on en a besoin.

// production farm

Un schéma intéressant sur l’architecture type d’un SharePoint sous azure en production : un ou plusieurs endpoint ouverts, ad, sql, vpn vers une systeme onPrem, etc…

Un autre plus courant en mode intranet hosté dans le cloud. Pas de endpoint ouvert. L’accès des utilisateurs se fait par le vpn.

// powershell

On a toutes les commandes pour créer un ferme complète : network, ad, etc…

On peut donc avoir a disposition ses images disques (qui sont syspreped) et créer et re-créer des fermes.

Tout son code est sur son blog : blogs.msdn.com/pstubbs/

// pricing

Il a compilé un excel qui donne un exemple d’une grosse ferme, on est a 450k/ans sans discounts.

Il y a un pricing calculator sur le site internet d’azure.

Pour sql server, on peut soit prendre sa propre licence, soit payer a l’heure.

Fabien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :