Le Post Infeeny

Les articles des consultants et experts Infeeny

1ère Keynote Pass Summit 2012

Grosse Key Note avec plein de grosses annonces BI 😉

1ère Keynote du Pass Summit 2012

1.       Le SP1 de SQL Server 2012 est désormais disponible

2.       Projet Hekaton : L’In-Mermory disponible sur les bases OLTP démos à l’appui

a.       On commence par une démo sur une base OLTP

§  mise en place de la baseline sur la base de données. Le test de performance nous montre une faible utilisation CPU (env. 20%) et beaucoup de latch, le nombre de transaction par sec. est de 2000

§  On switch ensuite sur l’utilisation de l’outil de recommandations d’Hekaton qui nous indique les tables à migrer en IN-Memory. Une fois les tables migrées, le test est relancé; on constate que le CPU est utilisé à presque 100% et que les latch ont carrément disparus, le nombre de transactions par secondes s’élèvent désormais à 20000 soit 10x plus

§  L’In-Memory est aussi disponible sur les procédures stockées. Nous faisons un test sur une proc stock qui est recompilée (sans modification de code). Une fois le test relancé on arrive à 60000 transactions par secs, sans latch et avec une utilisation proc de près de 100%. Les performances sont multipliées par 20.

b.      2eme démo  sur une base DWH

§  Mise en place d’un non clustered columnstore index (cette fonctionnalité existe déjà dans SQL Server  2012) mais cela constitue notre baseline pour introduire et avoir un bel effet d’annonces sur le point suivant.

§  Apparition d’une nouvelle fonctionnalité, il est désormais possible des créer des clustered columnstore index. Les tests de performances effectués sous nos yeux nous montrent des gains significatifs en termes de stockage et de performance

Hekaton n’est pas qu’un simple projet puisqu’on peut voir, en vidéo, un retour d’expérience chez BWIN.

  1. Nouvelle release de SQL Server 2012 Parallel Data Warehouse prévue pour le premier semestre 2013. Annonce d’un gain de perf phénoménal de 50x avec démo à l’appui
    • On passe sur une démo avec un  « petit » count(*) sur une table contenant des  lignes pesant en moyenne 3935 Ko. Cela nous retourne 2900 milliards de lignes en 1 secs correspondant à 1000 To de data. J’ai peu me tromper en notant tellement le chiffre donnait le vertige.
    • On voit ensuite le gain de stockage d’un column stored index Vs un row index traditionnel sur une table de 1M de lignes on arrive à 5 Mo de données pour un column store contre 55 Mo pour un Row Store.
    • Grosse nouvelle fonctionnalité côté Big Data : les données Hadoop peuvent être requêtées comme un simple table SQL grace à la création d’une table « externe »  pointant sur la location de vos données Hadoop.

Ex : Create external table (Col1 type1,…, Col n Type 1) with (location = ‘hdfs///……/fddsfds.tbl’)

  1. BI for everyone : self-service (end-users) & corporate (pros)

Comment réconcilier les 2 ? La réponse est Power View.

Bon on a déjà Power View & PowerPivot intégrés dans Excel 2013 rien de neuf ici. Mais la présentation faite par Namir est vraiment géniale  !!!

Levée de rideau en fin de présentation : la grosse nouvelle est qu’on peut désormais plugger un rapport Power View sur un cube OLAP et qu’on peut donc attaquer un cube OLAP en DAX.  Le BISM prend alors tout son sens.

Très existant tout çà !

Frédéric

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :